Alors Montréal, c’était comment ? (3/4)

GEDSC DIGITAL CAMERA

Olivier – Responsable Veille stratégique – 26 ans

Je suis partie avec l’idée que le Québec était un eldorado. On me disait que les salaires étaient hauts, qu’il y avait pas mal d’emplois à pourvoir et que la qualité de vie y était bien meilleure qu’en Europe. Je voulais absolument trouver un emploi dans ma branche. Traverser l’atlantique pour finir serveur ou vendeur, très peu pour moi. Durant 3 mois j’ai cherché un poste dans la veille stratégique, je l’avoue j’étais sélectif, je désirais le job, celui pour lequel j’avais fait tout ce chemin. J’ai brûlé toutes mes économies & j’ai acheté un billet retour pour la France avec ce qui me restait. Ironie du sort. Le jour de mon départ, on m’appelle pour un entretien. À la clé, un poste de professeur communication nouveaux médias. C’était inespéré. Dilemme. Rester, tenter le coup, creuser mon découvert, pour finalement peut-être me faire recaler. Fallait-il juste m’en aller, revenir dans quelques mois le temps de renflouer les caisses ? J’ai appelé le CEGEP pour savoir si je pouvais repostuler dans 3 mois. Il m’ont dit de retenter le coup au cas ou la personne ne ferait pas l’affaire. La personne recrutée a fait l’affaire & je suis restée en France. Aujourd’hui, si c’était à refaire j’aurais pris un petit boulot de barista en attendant. Je ne serais pas passé à côté de cette opportunité.

Lire la suite

Advertisements

1 thought on “Alors Montréal, c’était comment ? (3/4)”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s