La guerre des classes dans ma classe ou au taf (3/3)

 

Valérie – 23 ans – étudiant en licence d’anglais et agent du service client.

callcenter_site

Sale bourge ! Une collègue m’insulte derrière la cantine du bureau, elle pense que je ne l’entends pas. Ou a t-elle fait exprès ? Valérie,23 ans vient d’être engagée comme agent du service client d’un magasin de prêt à porter,je viens d’une vieille famille bourgeoise de province, je suis montée à Paris à 19 ans après avoir eu mon BTS, je continue des études d’anglais et à côté je bosse 20 heures par semaine pour payer études et loyer. Ce n’est pas facile tous les jours, je galère comme tout le monde. Je ne me fais pas trop d’amis. Je suis assez sélectif, je n’aime pas la médiocrité, je n’ai rien en commun avec mes collègues, ils parlent de choses qui ne m’intéressent pas. Ce n’est pas dans mon tempérament de me forcer. Jouer les hypocrites me file la migraine. Personne ne semble suivre mes goûts non plus.
Ils font des soirées à thèmes & je suis toujours aux abonnés absents. À vrai dire, je les trouve un peu beaucoup beaufs. C’est juste pas les mêmes délires.

Montée du Front National, stigmatisation des populations dépendantes des aides de l’état, élitisme et islamophobie. La génération Y a été désignée comme celle qui changerait la donne & redistribuerait les cartes, mais le jeu du repli identitaire n’est jamais très loin.

Advertisements

1 thought on “La guerre des classes dans ma classe ou au taf (3/3)”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s