La récession économique attitude !

accident-de-ralentissement-economique-un-eclairage-de-la-recession-economique

J’ai adopté la récession économique attitude depuis 2008 & cela me sied joliment au teint. Mais c’est quoi au juste ? Bande d’ignares, je dois tout vous expliquer… La récession économique attitude ce sont 7 habitudes à adopter pour survivre en temps de crise économique avec la positive attitude. Prenez des notes. Je ne réécrirais pas ce post deux fois, tant pis pour les mous du genou. Check it out !

Ça sert à rien d’aller s’la péter à Monoprix, genre j’peux payer un pot de confiture 5 euros à l’aise… et sans les mains ! Ça fait longtemps que mes organes vitaux se sont habitués à moins de carburant, mon estomac ne fait plus sa bourgeoise & accepte sans ronchonner un nouveau régime sans viande rouge, sans saumon, sans pâtisseries, sans trucs qui coûtent chers. Le strict minimum: pot au feu et lentilles tous les soirs. Tout le monde me pense à la diète. “Régime Dukan ?” “Non, régime: du con j’suis pauvre”.

Je retire mes pesos de la banque et je les cache sous mon matelas Bultex comme une petite vieille de 90 ans. Je suis quand même dans la merde si ma bicoque prend feu. Mais faut vivre dangereusement dans la vie. Et bien sûr j’abandonne l’idée de crédit de 20000 euros nécessaire à ma recherche de paix intérieure au fin fond du Tibet.

Je prends des stages de tolérance. Parce que l’histoire nous a montré qu’un pays durement touché par le chômage, prend des bouc émissaires. Juifs, arabes, noirs… Rembobiner le fil des événements passés & regarder l’Europe revivre un film tragique tout nase. Merci, mais non merci sans façon. Je me force à aimer tout le monde. Je ne tiens pas Pablo, Shmoé ou Mamadou du 5e, responsable de ma misère actuelle. J’préfère aller casser du financier, (je parle pas du gâteau mais du connard en costard).

Je recycle mes vêtements. La pauvreté est une maladie très répandue chez la femme. Mais la sape c’est sacré. Je me fais quand même violence. Rien que ça. J’oublie les marques telles que Chloé ou Carve, je ne mets plus les pieds à Reiss, je tourne avec les mêmes fringues & comme la mode est faite de revival avec un peu de chance Nicolas Ghesquière fera un revival de ce qu’on portait avant la récession.

Si je suis malade, je grille le médecin généraliste. Je le sais depuis longtemps que le généraliste est en fait un dealer de drogue qui me fournit ma cam’. Alors à moins d’être durement atteinte, je fais la hola sur le prozac. Oui oui ! Et cela même si mamour viens de me larguer. Et mon rhume ? Et ben il traînera dans mes bronches durant 30 jours tant pis.

Si je travaille j’attends patiemment d’être licenciée et si je suis étudiante je candidate pour faire une thèse de 3 ans sur La vie des Marsouins au Kirghizistan. Ça me fera voir du pays et j’aurais pas à envoyer des cv partout en vain.

J’apprends à jouer de la guitare grâce à internet, je poste mes vidéos sur youtube, vimeo et je deviens une star. On le sait bien. La meilleure façon d’éviter les galères du quotidien c’est de devenir une célébrité. A moi les limousines ! Les voyages en première classe sans se soucier du prix du carburant !

Voilà vous avez 2 choix : suivre mes conseils ou vous enfoncer dans le caca tout seul.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s