Je suis une fille & je drague les hommes. Sortez les briquets !

Mètre parisien overground paris

Les hommes ont du culot.

J’ai eu tort de les prendre aux mots.

Le résultat de mon expérience de drague a été aussi catastrophique que celle de Dali avec la normalité.

Premièrement, ces messieurs se plaignaient régulièrement qu’il doivent constamment faire le premier pas, qu’ à défaut de ressembler à Brad Pitt, ils se font tous rembarrés.

Ils déplorent la nécessité de posséder le portefeuille aussi garni qu’une dinde dominicale ou à défaut de “faire courir” les femmes, voire les malmener psychologiquement aussi perfidement qu’une séance de Rubik’s Cube.

J’ai donc profité d’une petite soirée, pour tester tous ces préjugés.

J’ai dragué, trois hommes pas très mignons et pas grands (entre 1m68 et 1m73)

Et ils m’ont trouvé :

“Sympa et mignonne, mais une fille qui drague, c’est zéro challenge. Une fille en manque façon Jennifer Aniston époque post Brad Pitt, ça manque d’obstacles Pekin Express”. Rhedibitoire.

En gros je donne l’impression que je pourrais “prendre n’importe quoi”.

Les hommes se plaignent d’être refoulés par des femmes aussi physionomistes que le vigile du “bain douche”.

Pour la petite anecdote, j’ai rencontré 3 hommes différents, lors de cette soirée, qui ont tour à tour dit :

  • Tes cheveux ne sont pas lisses, j’peux pas glisser mes doigts dedans, j’ai l’impression que mes doigts resteront coincés…dedans… Pour toujours.

Photo profil selfie

  • Les femmes noires ne m’intéressent pas, quand je prends le RER A, j’en vois plein et je les trouve moches.
  • J’aime beaucoup Megan Fox, t’as pas une amie qui ressemble à Megan Fox ?

Accuser les femmes de superficialité est assez fort d’arabica, sachant que le mannequin Shaun Ross, (jeune homme albinos possédant une légère excroissance nasale) fait plutôt l’unanimité chez les femmes.

Je ne vous ressers pas le discours : les hommes tombent amoureux avec les yeux c’est pour ça que les femmes se maquillent. Ca stresse tout le monde comme des poux.

Finalement j’ai arrêté de draguer après qu’un homme m’ait demandé le nombre de mètres carré de mon appartement avant mon prénom. La vie parisienne, c’est vraiment chouette niveau rencontre élévatrice d’âme.

Elevatrice de statut social.

Pardon.

“J’veux pas une fille pauvre, je drague pas une femme pour être pauvre avec”.

Si seulement ces hommes admettaient que la princesse livrée avec le cheval blanc tout sabots en or sortant, les cheveux doux odeur de shampooing Timotei envoûtante en prime, c’est plutôt leur truc, on gagnerait du temps.

Advertisements

1 thought on “Je suis une fille & je drague les hommes. Sortez les briquets !”

  1. Oh non, j’ai halluciné pour les cheveux!!! Comment ont-ils pu?!!!
    Après avoir connu les mêmes mésaventures que toi en essayant de draguer, j’en viens exactement aux mêmes conclusions et me conditionne tout doucement à finir toute seule! 🙂 Marre de l’hypocrisie ambiante sur la beauté est universelle, bla bla bla!
    Mais plein de bonne chance à toutes celles qui osent encore se lancer! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s