10 raisons pour lesquelles Il est URGENT que les femmes se réapproprient leurs corps

Titre un peu long, mais vous avez l’idée première.

L’enveloppe des femmes n’est pas à débattre sur la place public.

© Christophe Morin / IP3 . Paris, France le 17 juillet 2012. Seance de questions au gouvernement a l' Assemblee Nationale, en presence de Cecile Duflot ministre de l'Egalite des Territoires et du Logement
© Christophe Morin / IP3 . Paris, France le 17 juillet 2012.

Les diktat de la beauté ou l’obligation de “se couvrir” dans l’hémicycle, ça donne chaud.

Il y a longtemps que les femmes françaises auraient dû consigner la boîte à camembert de personnages médiatiques tels que les rédactrices de magazines féminins, politiciens, pseudo-féministes, sympathisants FN et familles bien coiffées anti-avortements un peu en retard au rendez-vous de l’évolution des droits de la femme.

Voici donc mon top 10 des raisons pour lesquelles il est urgent que les femmes françaises se réapproprient leur corps.

10/ Le cas de la dame qui vieillit mal

Agnes B (Oui, la marque dont vous pouviez commander le maquillage grâce à un prospectus perforé à découper, comme les timbres postaux) qualifie la mode associée au voile, d’obscène.

C’est marrant c’est exactement l’adjectif utilisé par les papa grincheux dépassés par les années folles.

Agnès, tu vieillis comme la stratégie de ta marque. Mal.

9/ Le cas du gars qui essaie de te mettre la disquette

“Une femme c’est beau avec les cheveux lâchés au vent”.

En vérité, l’homme dit : “Une femme c’est beau quand je visualise mieux coucher avec”.

8/ Le cas de la rédactrice de magazine féminin qui ne sort jamais de son 6e arrondissement

Elle va vomir une rhétorique digne des théories du complot sur les Kardashian envoyés par les Illuminati pour abrutir le monde et mieux contrôler celui-ci. Elle commence par “on s’est battu pour porter la mini jupe pourquoi tu veux mettre un fichu sur la tête ?” Ensuite, y a le 45 tours le mieux vendu en France :”c’est contre les valeurs de la République”. Ca finit par un hymne paranoïaque : “ça veut dire que je suis une fille pas bien, si j’en mets pas un, c’est ça ?” En gros, elle s’excite toute seule.

7/ Le cas des babyboomers ancien soixante-huit “tard” qui l’ouvrent pour rien

Cécile Duflot est allée à l’assemblée en bleu sexy de travail et à la première réunion des ministres en jean de mécanicien. Meskina, la pauvre, ses tenues ont fait les gros titres, reçu quelques sifflements et commentaires macho. Les mecs, ils sont serieux ? Heureusement, j’ai pas ça quand je vais à Carrefour en savates pakistanaises.

6/ Les fiancés super chiants

Le genre de gars que tu devrais quitter, pas faire de gosses avec, pas passer par la Mairie signer des papiers qui vous lient pour la vie. Le genre de gars qui exigent que tu sois sexy en toute circonstance, même pour acheter un sachet de petits pois carottes à Auchan.

5/ Les fiancés super chiants #2

Le genre de gars que tu devrais quitter, pas faire de gosses avec, pas passer par la Mairie signer des papiers qui vous lient pour la vie. Le genre de gars qui exigent que tu t’habilles “correctement” bien couverte quand eux tapent le bermuda moche et le t-shirt “On voit tes aisselles”. En plus de ça, ils reluquent tout ce qui bouge en slim Zara. Range tes yeux, peut être. Vas-y quitte ça, ma fille.

4/ La femme d’intellectuelle un peu monomaniaque de la condition féminine

Le genre de personnes qui accusent les noirs de communautarisme, quand la ségrégation par l’urbanisme fait de notre environnement une centrifugeuse. Elle était la première à trouver refuge dans un “ghetto” blindax en s’assurant qu’elle serait en terrain connu.  Mauvaise foi, bonjour, la connerie c’est à gauche. Cette femme ne sera jamais contente tant que sa conception, à elle, de ce qu’être une femme ne sera pas adoptée par tout le système solaire.

3/ Les gens frustrés

Frustrés sexuellement. Tu mets une mini-jupe, t’es une pute, tu mets un décolleté, t’es une pute, tu mets un string, t’es une pute, tu achètes des tampons, t’es une pute. De toute façon, il n’y a que les bonnes soeurs qui ne sont pas putes. Va mourir dans un Toys’r’Us.

2/ Les femmes qui se moquent d’autres femmes

On est dans le top 2, ça commence à devenir chaud dans la connerie. Il peut arriver qu’un groupe de femmes, prenne une autre femme à parti pour X ou Y raison. Vêtements pas à la mode, coupe de cheveux pas très actuelle, voir style complètement anachronique. Gerber ses problèmes d’insécurité sur les autres, c’est un vrai tue-le-temps, un peu comme chercher un cartable sur Amazon.

1/ LA PUBLICITÉ

Je regardais la télévision, hier, et y avait une pub* super bizarre montée avec le filtre Nashville d’Instagram, un ralenti x2, une voice over au ton grave solennelle, et la mine déconfite d’une mannequin. J’ai pensé à un spot de prévention contre le cancer du sein. Si la modèle à l’air d’aller à bricorama acheter une corde pour se pendre, c’est parce qu’elle a des vergetures.

*C’était une pub BioOil

Si les gens se permettent autant de liberté avec notre corps, ca mériterait qu’on s’arrange avec la CGT, la CFDT, Nuit Debout, Le Collectif Jeudi noir et les cheminots de la SNCF pour taper l’incruste dans le calendrier des défilés ras-le bol, et qu’on aille gueuler un bon coup, belles, pas belles, bien en chair, maigres, voilées, pas voilées, pauvres, contributrice de l’ISF, avec perruques juives orthodoxes, sans perruques juives orthodoxes, mal fringuées ou relookées par Cristina Cordula, qu’une femme c’est bien plus qu’une fesse, une mèche ou un bout de polyester.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s