J’ai fait l’amour avec un con, il m’a même pas embrassée

image
Il demeure situation pire que la solitude en couple, plus triste que se sentir seule avec personne avec soi, il y a se sentir seule avec quelqu’un à l’intérieur de soi.

J’etais d’une humeur insouciante, j’étais  dans le besoin d’exercices charnels. j’aurais dû jouer à Twister.

J’ai fait l’amour avec un con.

L’approche était plutot mauvaise. La conversation était catastrophique. J’avais la garde baissée. Il disait que le modèle économique parfait était celui des États Unis. Les habitants de Cleveland et leurs maisons rachetées au prix d’un magnétoscope seront sûrement d’accord.

Il disait que les femmes noires étaient grosses parce qu’elles n’avalaient pas.

Il disait que les femmes blanches avalaient et que le foutre faisait maigrir.

Il disait que je devais ressembler à Vanessa Paradis

Il disait en conséquence, d’avaler beaucoup.

Non, il rigole ! Je devais ressembler à Lily Rose, la fille de Vanessa !

Il m’a dit qu’à trente ans, j’etais périmée. Qu’on s’attarderait plus sur mon K, même pas mon Q.

Même si à 40 ans j’étais plus potable que l’eau de Flint Michigan ça n’empêcherait pas d’être bafouée, “regarde Beyoncé”.

Que les hommes appréciaient la douceur, la jeunesse, les cheveux longs chez les femmes, jamais ces femmes qui la ramènent avec leurs cheveux courts.

Les femmes exigeaient trop de choses, que les hommes en perdaient leurs identités. Qu’elles réclamaient l’égalité à outrance mais voulaient qu’on leur tienne la porte.

Il a dit que c’était pas logique. Pourquoi la journée de la femme, quand y a pas la journée de l’homme !

  • Bah si c’est la journée de l’homme, 364 jours sur 365…

Ca l’a un peu calmé.

Mais pas longtemps.

Il a dit que les femmes étaient trop exigeantes. Il fallait que l’homme soit grand beau et riche pour les appâter.

J’ai demandé s’il avait dragué que Adriana Karembeu, dans sa vie, parce qu’un homme gentil, drôle et respectueux, en général ça passe. D’ailleurs, “tous les bons sont pris”.

Il a dit, non, de toute façon, seules les filles qui ressemblent à Jessica Alba, méritent qu’on leur paie leur Cafe latte. A la limite Megan Fox.

Et là je me suis dit, si tu laisses passer ça ma petite, c’est ceinture jusqu’en 2018.

Les homme gentils et drôles m’étaient hors de portés, les cons, eux, étaient accessibles, pour ma place personne ne se bataillait. J’y suis allée, mais bon j’ai regretté, j’ai prié la déesse Khrishna pour ne jamais être rappelée.

Ce fut le cas, au moins quelqu’un m’a écoutée.

Advertisements

1 thought on “J’ai fait l’amour avec un con, il m’a même pas embrassée”

  1. Ouille, ça fait mal tant de connerie! J’imagine que le type devait afficher un air satisfait en plus!!!!
    Franchement tu vaux bien mieux que ça, ma chère Ugly Sally (je ne peux pas t’appeler la fille bizarre! :-)).
    Crois en toi et en tes qualités!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s