Quitter Paris #1

J’essaie de quitter Paris dès que l’occasion se présente.

Mon signal de départ est la tentative d’ouverture de ma porte d’entrée avec un pass Navigo.

En l’espace de deux mois, j’ai effectué trois escapades, tellement mon esprit ramait en béquilles.

Il était temps de se carapater.

Vous allez me dire… comment financièrement je m’en sors ?

Je n’ai pas de loyer. Je suis hébergée. Je ne paie pas d’impôts, j’étais en freelance ou contrat précaire.

Je dispose de quelques écus pour voyager et échapper à Paris, qui m’étouffe.

Ne possédant ni maisonnette en campagne ni de voiture, (la classe moyenne si tu m’entends) les destinations les plus proches sont les bienvenues.

C’est donc avec spontanéité, engouement et carte bleue que j’ai profité du Spa Marriott à Rouen. Oui, je suis comme ça, moi.

20 euros l’entrée, 15 euros le trajet Porte Maillot-Rouen en bus, le compte est vite fait.

Baromètre : détente maximale, stress minimum.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s