6 lotions à base d’acide salicylique au banc d’essai

Votre hôte a de gros problèmes d’acné. Sujette à moqueries, la pâte à grumeaux qui me sert de visage est difficile à supporter.

C’est la peau mal touillée mais les idées claires, que je concocte un billet sur les lotions à base d’acide salicylique. Un ingrédient proclamé magique possédant (selon notices) l’avantage de dissoudre les résidus de calcaire, de réguler le PH de la peau et d’éliminer les dernières impuretés qui collent à l’épiderme. Le tout est donc censé raviver l’éclat du teint et empêcher de nouvelles apparitions d’imperfections.

Début 2016, j’ai donc essayé plusieurs lotions en l’espace de 6 mois, une après une. A chaque échec, j’en rachetais une autre (parce que je suis fun comme ça).

Je livre mes avis, bien que non influencée, ni influencers, ni sponsorisée, je souhaite vous rappeler également que chaque peau est différente et donc susceptible de réagir différemment selon les types.

A l’époque, le label crultey free n’était pas un critère pour moi, La lotion Clarifiante n°3 Clinique a donc été testée.

La lotion Clarifiante Clinique °3

Ça décape, c’est plein d’alcool & d’acide Salicylique synthétique. Sur le moment, ça enlève TOUT, mais le lendemain, voir l’heure d’après ma peau se venge produisant de l’huile en mode turbo. Ma peau est complètement desséchée mais toute grasse, ultra sensible, donc terne. Le paradis.

Résultat des courses : Pour un effet bluffant instantané ça passe. Catastrophique sur le long terme. Peaux sensibles s’abstenir. 


Lotion au Tea Tree   – Clean and Clear & Skinology

Clean and Clear & Skinology ne sont pas vendues en France. C’est typiquement le genre de lotions à la compo simple et efficace. Moins décapante que Clinique tout en étant quatre fois moins chères, clean & Clear n’est pas cruelty fre. La sous-marque appartient à Johnson & Johnson. Et Skinology n’existe plus.

Vous pouvez trouver l’équivalant de Skinology chez DM en Allemagne via  marque Balea. Les ingrédients sont simples, eau, alcohol denat, tea tree ou menthol et acide salicylique. L’alcool est assez décapant mais moins dosé que dans les lotions Clinique.

Résultat des courses : encore trop agressif. Des traînées de petits boutons blancs typiques d’une peau qui se vengent apparaissent.


La lotion Lierac Kératolytique de Liérac

A ne surtout pas appliquer comme une lotion. Ce produit s’applique comme du mercure au chrome avec un coton tige sur les imperfections le matin. Très acide cette lotion, dézingue le shtar comme une mitraillette, mais n’a aucun bénéfice niveau éclat de la peau.

Résultat des courses : en complément avec une lotion vivifiante, pourquoi pas. La lotion dure longtemps mais je ne rachèterai pas : non cruelty free. 


Après l’utilisation de ces produits agressifs, je me suis tournée vers des produits beaucoup plus naturels, certifié Organic, Cruelty free et Vegan, vers fin 2016.

J’ai adopté une routine pour éradiquer la prolifération de petits boutons blancs. J’ai opté pour la lotion tonique Andalou “pure pore”. J’ai apprécié cet atout beauté pour sa composition sans alcohol denat et sans PEG. Pas du tout agressive, ma peau l’a complètement acceptée. Pour une utilisation optimale, j’utilise le gel nettoyant Suzanne Kaufmann avant d’appliquer au coton le tonique Pure Pore. Lorsque ma peau fait la grimace, j’opte pour le duo de choc : le gel nettoyant Grown Alchemist  la lotion tonique clarifiante Clarimatte de Ren, à base l’acide salicylique naturel (Salix Alba Willow Bark Extract). 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s