Budapest l’hiver

 

Sans vouloir raconter ma vie, une digression qui déboucherait inévitablement sur un article aussi long qu’un exposé sur le questionnement de “l’art est-il utile ?” ; début janvier, j’ai eu la chance de m’envoler pour Budapest et rejoindre une très chère amie fraichement installée dans la capitale.

Son appartement était idéalement situé près du Musée d’Histoire Naturelle. J’ai profité d’une localisation en “hyper-centre” pour découvrir sous la neige, une gastronomie qui ma foi, ne ravira aucun végétarien.

Je dirais d’entrée que j’ai mangé, beaucoup mangé comme rarement j’ai mangé, une nourriture qui tient au corps avant de braver une certaine rudesse climatique, pour mes pauvres petites fesses de parisienne (à l’époque).

J’ai aspiré (littéralement) ses beignets à base de vanille et cardamome. La crème anglaise et le coulis de fraise maison ont fini d’achever une ceinture de jean slim déjà bien serrée.

Croyez-le ou pas ces beignets particuliers ressemblent en tout point aux mets concoctés aux Comores et à Madagascar et que nous appelons communément “donas”. Affaires à suivre dans les investigations sur les origines du fameux et célèbre “donut”.

Manger et profiter des bains Ottoman ont bien constitué mes activités principales à Budapest. Faire la fête aussi 🙂

IMG_6964

  

Cet amoncellement de plats disséminés dans cet article donne cette impressions que je me remplissais la panse toutes les deux secondes, et Dieu sait que vous avez raison. Mes bonnes adresses en fin d’article.

  

Afin de prendre un petit goûter et un café, rien ne sert de courir au Starbucks du coin, pour moins cher et surtout avec une qualité de service qui m’a fait douté : ai-je été confondue avec Rihanna ? Nous avons eu un petit snack et un très bon café dans un décor feutré.

 De retour dans son appartement encore et toujours PAR-FAIT.

J’ai bien sûr profité d’une journée EN-TIERE dans les bains Ottoman.

Je me suis rendue dans le plus populaire d’entre eux et le plus impressionnant en terme de superficie : les thermes KIRALY. Il dispose de plusieurs bains à différents degrés. Jusqu’à 36 degrés. Je suis allée avec beaucoup de courage en maillot de bain, sous -2 degrés, dans les bains extérieurs.

Cela valait le coup, et il n’y avait pas énormément de monde. Ce fut une expérience calme et relaxante.

Le décor, l’édifice et somptueux, et je me suis sentie réellement réellement privilégiée de pouvoir profiter d’une journée de détente dans ce lieu.

 

Pour un déjeuner sympa

Restaurant Két Szerecsen  – ketszerecsen.hu

Je m’y suis rendue pour un déjeuner. Les assiettes sont copieuses, savoureuses, les produits sont frais et formidablement mariés. J’en bave encore

Pour un dîner avec lumières et ambiance feutrée

Zeller Bizstro – connu aussi sous l’appellation du meilleur restaurant de Budapest.

Je corrobore, j’y ai mangé un risotto à la betterave dont je me souviendrai longtemps. Non, je n’exagère pas.

Plus décontracté

Drop Gluten Restaurant – sans chichis 

Pour un diner ou déjeuner sans chichis et très copieux sans être lourd. Il n’y souvent pas grand monde mais n’en faites pas grand cas, la nourriture et les cocktails pressés frais sont excellents ! Je recommande le cocktail au concombre.

High Sky note Bar & le 360 Bar – Les meilleures vues sur Budapest. 

Pour prendre un verre ou manger une petite salade sur le pouce, (car cela reste de la nourriture de bar), le 360 bar est le meilleur choix pour admirer la ville… de haut et de loin.

Pour sortir

Le Secret Room

Il se situe en haut d’un autre club, lui pas terrible, le Otktert Club. Le secret room, on y passe de la house techno plutôt pas mal.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s